Dossier Jean Louis BOURDEL
© 2017 Gouvernement Pied-Noir en Exil  -  Site Officiel de l’Etat Pied-Noir en Exil  -
INPI
Affaire Jean Louis BOURDEL Vous pouvez lire les documents qui nous sont adressés par notre compatriote Jean-Louis Bourdel Si cette histoire est réelle, elle est dramatique. Un enfant de type européen aurait été trouvé le 2 mars 1955 vers 8 heures 30 du matin à Relizane. Il aurait été confié à l'assistance publique. En 1958, un  acte de naissance a été créé par Monsieur Albert Cohen, Maire adjoint de Relizane sous le numéro 220 en date du 24 janvier 1955. Le   26   février   2015,   le   Directeur   de   l'Action   Sociale   et   de   la   Solidarité   de   la   Wilaya   d'Oran   signe   une   attestation   comme   quoi   un   dossier N°144.48 a été attribué à Jean Louis Bourdel au titre de l'Assistance Publique. Adopté par une famille musulmane, il porterait désormais le nom de Mohammed Hammadi. Depuis plusieurs décennies maintenant, il lance des appels à différentes personnalités françaises et dans la presse.    Le   8   novembre   2015,   le   greffier   en   chef   du   Service   de   la   Nationalité   des   Français   nés   et   établis   hors   de   France   30   Rue   du   Chayeau   des   rentiers 75 647 Paris Cedex 132 écrit à Monsieur Bourdel qu'il a bien reçu le dossier transmis par Monsieur le Consul Général de France à  Oran. Le   greffier   précise   que   ses   services   enregistrent      des   retards   importants   et   qu'il   ne   pourra   lui   répondre   au   plus   tard      que   22   mois   après   le   8 novembre 2015. Si cela s'avérait exact, ce serait un véritable scandale. Jean   Louis   Bourdel   a   passé   56   ans   depuis   l'indépendance   de   l'Algérie   sous   un   nom   algérien   alors   que   sa   famille   Pied-Noir   l'a   peut   être   cherché depuis 1955. Né en Algérie, Monsieur Jean Louis Bourdel est un Pied-Noir.
© 2017 Gouvernement Pied-Noir en Exil  
Dossier Jean Louis Bourdel
Affaire Jean Louis BOURDEL Vous   pouvez   lire   les   documents   qui   nous   sont   adressés   par   notre   compatriote Jean-Louis Bourdel Si cette histoire est réelle, elle est dramatique. Un   enfant   de   type   européen   aurait   été   trouvé   le   2   mars   1955   vers   8   heures   30   du matin à Relizane. Il aurait été confié à l'assistance publique. En   1958,   un      acte   de   naissance   a   été   créé   par   Monsieur   Albert   Cohen,   Maire adjoint de Relizane sous le numéro 220 en date du 24 janvier 1955. Le   26   février   2015,   le   Directeur   de   l'Action   Sociale   et   de   la   Solidarité   de   la Wilaya   d'Oran   signe   une   attestation   comme   quoi   un   dossier   N°144.48   a   été attribué à Jean Louis Bourdel au titre de l'Assistance Publique. Adopté   par   une   famille   musulmane,   il   porterait   désormais   le   nom   de   Mohammed Hammadi. Depuis    plusieurs    décennies    maintenant,    il    lance    des    appels    à    différentes personnalités françaises et dans la presse.    Le   8   novembre   2015,   le   greffier   en   chef   du   Service   de   la   Nationalité   des Français   nés   et   établis   hors   de   France   30   Rue   du   Chayeau   des   rentiers   75   647 Paris   Cedex   132   écrit   à   Monsieur   Bourdel   qu'il   a   bien   reçu   le   dossier   transmis par Monsieur le Consul Général de France à  Oran. Le   greffier   précise   que   ses   services   enregistrent      des   retards   importants   et   qu'il   ne pourra lui répondre au plus tard  que 22 mois après le 8 novembre 2015. Si cela s'avérait exact, ce serait un véritable scandale. Jean   Louis   Bourdel   a   passé   56   ans   depuis   l'indépendance   de   l'Algérie   sous   un nom algérien alors que sa famille Pied-Noir l'a peut être cherché depuis 1955. Né en Algérie, Monsieur Jean Louis Bourdel est un Pied-Noir.