Votre texte défile ici, plus tard nous étudirons comment changer la police, le font, la couleur, la direction du défilement, la vitesse
ARTS ET LETTRES
© 2017 Gouvernement Pied-Noir en Exil  -  Site Officiel de l’Etat Pied-Noir en Exil  -
INPI
née à Oran a effectué ses études primaires et secondaires au Cours Fénelon puis au Lycée Stéphane Gsell, ses études supérieures à la Faculté d'Alger. Lauréate de l'Académie Française Mérite Civique: Médaille d'honneur des services bénévoles Médaille d'Argent d'Arts-Sciences-Lettres Chevalier du Mérite Culturel et Artistique Commandeur du Mérite Culturel et Philanthropique de France Médaille de vermeil du Génie Français Membre de la Société des Gens de Lettres Sociétaire de la SCAM (ancienne SACEM) auteur et compositeur Sociétaire d'Art et Poésie sur la Côte d'Azur Sociétaire de l'Académie des Poètes classiques de France Sociétaire du Cercle International de la Pensée et des Arts Français, élevée à la dignité de Compagnon du C.I.P.A.F Membre Sociétaire de la Société des Poètes et Artistes de France Membre de la Société des Poètes Français né le 28 Août 1944 à Alger est un artiste français. c'est le dessin qui révèle au jeune adolescent sa voie future. Inscrit à 14 ans à temps plein, en 1959 à l'École des Beaux-Arts de Saint-Étienne, il se spécialise dans plusieurs domaines, et est admis en 1968 aux Loges du Prix de Rome de gravure, à l'École supérieure des Beaux-Arts de Paris, dont les épreuves sont interrompues par les événements de Mai 68. Des expositions (peintures, sculptures bronzes, gravures, faïences, dessins), personnelles et en groupe, en Lorraine, Rhône-Alpes et Provence jalonnent sa vie jusqu'en 2017, année ou il obtient la médaille d'Or, section peinture à la Société des artistes français, ou il expose régulièrement depuis 2008 Traumatisé par les événements en Algérie ou il retourne plusieurs fois avec sa mère, Galéa réalise en 1965-67, une série de gravures à l'Eau - forte ayant pour thème les actes terroristes de 1954 à 1962 en Algérie française, préfacées par l'écrivain Jean Brune et présentées sous forme de recueil à trois exemplaires (un exemplaire déposé en 1968, à la Bibliothèque Nationale de France Paris). professeur agrégé d' arts plastiques retraité, a enseigné l'histoire de l'art et la pratique artistique depuis 1984 aux élèves des sections A3 (fort coefficient au baccalauréat) du lycée Augute-Renoir à Cagnes-sur-Mer. Il est né à ALGER en 1934. Tout en poursuivant des études secondaires classiques au lycée Émile-Félix Gautier, il s'inscrit aux deux écoles des Beaux-Arts de la capitale de l'Algérie Française et pratique simultanément le dessin à la rue des Généraux-Morris (école privée) et le modelage au quartier de la Marine (école nationale) avec comme professeur M. Henri Laithier sculpteur bien connu des milieux artistiques algérois. Il y remporte dès la première année le premier prix « Masque ». En même temps et sous l'influence de son professeur de dessin au lycée Jacques Burel il se passionne pour l'histoire de l'art et surtout la peinture impressionniste, en copie les maîtres: Renoir, Degas, Van Gogh, Gauguin et admire les nabis Vuillard et Bonnard. Son bac en poche , il envisage sérieusement d'embrasser la carrière de professeur de dessin. Hélas, Paris et le centre de préparation des professeurs Claude-Bemard sont bien loin et cela pose beaucoup de problèmes...
Manuel Gonzallez
"Nouveau gouvernement provisoire
Je viens d'entendre parler de ce gouvernement provisoire
Organisé par quelques pieds noirs
Cela parait être une fable
Et même inracontable
Pourtant cela est vrai
Ils croient en leur projet
Qui montre pour le moins un manque d'intégration
Et pourtant français ils le sont!
Ils ont envie de faire perdurer leur culture
Ils croient tenir là une valeur sûre
Ils respectent les règles et veulent être respectés
Mais ils ne veulent plus être français!
Pour sûr une part de responsabilité leur est dûe
Partagée aussi avec leur pays qui ne les a pas convaincus
C'est un échec cuisant
Etre rejeté par ses enfants!
Ils peuvent être retrouvés pourtant!
Il faut donner corps à leur projet
Les aider à le réaliser
Et au moins un espace spécial leur octroyer!
Alors l'espoir renaît
Leur richesse culturelle est préservée;
Qui sait peut être une chance
Aussi pour la FRANCE?
Nous aurons alors une niche
Ou l'on sera plus riches
Pieds noirs et autres français
Tous unis en fraternité !
Jacques Ferrandez, né le 12 décembre 1955 à Alger1, est un auteur de bande dessinée qui vit dans le sud de la France. Formé à l'École nationale d’Art décoratif de Nice, il publie quelques histoires écrites avec Rodolphe, dont une qui deviendra une série (L'Homme au bigos). Jacques Ferrandez commence ensuite chez Casterman en publiant Arrière-pays puis Nouvelles du pays, des petites histoires typiquement provençales, avant de lancer sa série principale, Carnets d'Orient (il est spécialiste de l'Algérie). En parallèle de cette série, Jacques Ferrandez reste dans l’univers provençal et s’attaque à un classique de la littérature française : le pays de Pagnol, ses drames, ses amours avec le cycle de L'eau des collines. Il adapte également des œuvres littéraires, comme celles d'Albert Camus : sa nouvelle L'Hôte en 2009, et son roman L'Étranger en 2013 : pour ce dernier, l'éditeur Gallimard parle même de relecture de l'œuvre : « Jacques Ferrandez en offre une relecture [...] en bande dessinée. » Il donne les traits de Jean-Jacques Brochier au procureur.
Christian FERRER    le 10 mai 2015 De Ma France à la Tienne
Jacques FERRANDEZ  Algérois au CENTRE UNIVERSITAIRE MEDITERANNEEN NICE Jeudi 14 Juin à 16h00

D’une rive à l’autre de la méditerranée Edition Spéciale jeudi 14 juin 16:00 D’une rive à l’autre de la méditerranée Éric Naulleau, auteur, critique littéraire et animateur de télévision Jacques Ferrandez, auteur - dessinateur Lui aussi natif d’Algérie, le dessinateur Jacques Ferrandez a entrepris depuis une dizaine d’années de mettre des images sur les mots d’Albert Camus. L’Hôte, L’Étranger et Le Premier Homme, parus chez Gallimard BD, donnent ainsi à voir autant qu’à lire sous une autre lumière trois des œuvres les plus importantes du Prix Nobel de Littérature 1957. Avec lequel Jacques Ferrandez partage la volonté de jeter des ponts d’une rive à l’autre de la Méditerranée, une tâche plus nécessaire que jamais.

Guy Bezzina - 6, rue Saint Louis à Guelma Mémoires d'ailleurs et pensées d'aujourd'hui Les maltais à Guelma FILS de COLON Lettre à mes amis, français de France. 9 mai 1945 - Lettre au Point.